Définition de l’accessibilité ERP par OKEENEA

Mis à jour le 19 juillet 2017

L’accessibilité peut être expliquée très simplement en 1min30.

Que signifie accessibilité ?

Être accessible c’est garantir l’accès libre au cadre de vie ainsi qu’à tous les lieux, services, produits et activités mais aussi un déplacement fluide d’un point A à un point B sans obstacle, hésitation ou rupture, en toute sécurité.

L’accessibilité pour tous !

Créer un espace d’accueil ouvert pour permettre l’accès libre d’un fauteuil roulant en autonomie avec des services adaptés, c’est bien mais… inutile car vous aviez oublié de prendre en compte les 5 marches pour entrer dans le bâtiment !

Accessibilité pour tous ERP

L’accessibilité est l’affaire de tous !

L’accessibilité, ça ne concerne pas seulement les personnes handicapées (PMR, handicap moteur, aveugles et malvoyant, sourds et malentendants, etc.). Cela concerne l’ensemble des citoyens :

  • Les personnes âgées
  • Les mamans avec poussettes
  • Les enfants
  • Les personnes qui marchent avec des béquilles
  • Etc.

Imaginez chacun d’eux face à 5 marches !

Nous pouvons tous être confrontés à un moment donné à une situation handicapante, que ce soient en visitant des établissements ou dans les transports publics. S’engager dans une démarche d’accessibilité c’est faire progresser la qualité de vie de tous les membres de la société.

Pour compenser le handicap, il faut que l’environnement fournisse des aménagements qui répondent aux usages ou des informations suffisantes pour permettre de :

  • Repérer l’entrée de l’établissement
  • Se repérer et se déplacer à l’intérieur de l’ERP
  • Communiquer avec le personnel
  • Repérer la sortie du bâtiment

Et tout cela avec la plus grande autonomie possible !

Pour aller plus loin, voici la définition donnée par la Délégation Interministérielle aux Personnes Handicapées :

« L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap, en réduisant, voire supprimant les discordances entre leurs capacités, leurs besoins et leurs souhaits, d’une part, et les différentes composantes physiques, organisationnelles et culturelles de leur environnement, d’autre part. L’accessibilité requiert la mise en œuvre des éléments complémentaires, nécessaires à toute personne en incapacité permanente ou temporaire pour se déplacer et accéder librement et en sécurité au cadre de vie ainsi qu’à tous les lieux, services, produits et activités. La société, en s’inscrivant dans cette démarche d’accessibilité, fait progresser également la qualité de vie de tous ses membres ».

La réglementation accessibilité ERP

Le texte fondateur de l’accessibilité ERP est la loi de février 2005 sur l’égalité des chances. Il y est dit que tous les établissements recevant du public à se rendre accessible au 1er janvier 2015. Que ce soient des bâtiments neufs ou anciens, que ce soient des ERP de 1ère, de 2ème, de 3ème, de 4ème ou 5ème catégorie tous doivent se mettre aux normes.

Comment assurer la mise aux normes des lieux publics ? Des règles à suivre et des solutions sont détaillées dans la réglementation.

Pour les abords du bâtiment :

Accessibilité ERP - guidage podotactile pour l'entrée du batiment

Accueil d’un ERP accessible aux malvoyants grâce au guidage podotactile

Pour l’accueil du public :

Pour la sécurisation des escaliers :

Pour les salles recevant du public :

Cette mise en conformité a pour objectif d’ouvrir l’espace public à tous et notamment aux personnes en situation de handicap qu’elles soient malvoyantes ou aveugles, malentendantes ou sourdes, à mobilité réduite, ou souffrant d’un handicap mental, cognitif ou psychique… soit environ 12 millions de personnes en France !

Depuis 2005 pas mal de choses ont évolué ! La grande majorité des ERP n’allant pas être accessibles en 2015, le gouvernement a publié un arrêté le 8 décembre 2014 introduisant plus de souplesse dans les solutions à mettre en œuvre, les gestionnaires d’ERP ont dorénavant la possibilité de mettre en œuvre des solutions d’effet équivalent (lire nos articles).

Mais la grande nouveauté de ce texte reste les Ad’AP ou agenda d’accessibilité programmé. Chaque gestionnaire d’ERP devait fournir avant le 27 septembre 2015 : un plan de financement et un planning de travaux sur lesquels il s’engageait sur 3, 6 ou 9 ans selon la typologie d’ERP.  Derrière la démarche administrative se cache un vrai projet avec différentes actions comme faire établir un diagnostic accessibilité ERP, identifier les équipements et prestataires pouvant mener à bien les travaux, les meilleures formations à destination des personnels accueillant du public. L’objectif ultime étant l’attestation de conformité leur évitant l’application de sanctions pouvant aller de la simple amende à la fermeture administrative ! (voir l’article sur le décret des sanctions N°2016 578)

Aujourd’hui le bilan est positif puisque l’on compte près d’un million d’Ad’AP déposés en préfecture, un registre d’accessibilité ERP doit voir le jour le 30 septembre 2017, …

Si vous êtes gestionnaire d’un ERP, maître d’oeuvre, maître d’ouvrage, conducteur de travaux ou même artisan, vous êtes confrontés à des problématiques de travaux d’accessibilité ERP. Nous sommes là pour vous épauler dans la mise aux normes de vos bâtiments publics.

Sur ce Webzine : Handicap : quoi ? qui ? combien ?

 

Vous avez un projet d'accessibilité ? Découvrez nos offres

mautic is open source marketing automation