Toilettes PMR : réussissez l’accessibilité des sanitaires au sein de votre ERP

Les toilettes PMR font partie intégrante de la réglementation accessibilité. C’est la raison pour laquelle vous devez veiller à ce que votre établissement dispose de toilettes accessibles pour vos usagers ayant un handicap.

Dimensions, équipements, prise en compte de l’espace, on vous dit tout pour que vous puissiez avoir des toilettes PMR non seulement aux normes mais aussi confortables pour vos usagers.

Que devez-vous mettre en place pour les toilettes PMR de votre établissement ?

Tout d’abord, commencez par mettre en place la signalétique adéquate pour informer vos usagers où se trouvent les toilettes pour les personnes à mobilité réduite. Cela passe donc par la pose du pictogramme correspondant au handicap moteur montrant une silhouette avec un fauteuil roulant.

Vous pouvez en savoir plus sur les solutions d’accessibilité pour votre établissement :

Le guide complet de l’accessibilité ERP : respectez les normes tout en apportant du confort à vos usagers handicapés

Pour que les personnes utilisant un fauteuil roulant accèdent facilement aux toilettes PMR de votre établissement, rien de mieux que de l’espace. L’aménagement des cabinets PMR de vos usagers doit prendre en compte l’espace de manœuvre qui permet aux personnes en fauteuil roulant d’effectuer un demi-tour.

Cet espace de manœuvre doit avoir un diamètre de 1,50 m. Il est à prendre en compte aussi bien dans les cheminements intérieurs de votre établissement mais aussi pour accéder aux toilettes PMR et donc à la porte menant à vos sanitaires ainsi qu’à l’intérieur du cabinet lui-même. 

Quelles dimensions respecter pour vos toilettes PMR ?

Pour des cabinets accessibles aux personnes à mobilité réduite, vous devez prendre en compte la hauteur des équipements ainsi que leur préhension

En effet, tout doit être à la hauteur d’une personne en fauteuil roulant (on parle dans les textes réglementaires de position “assis”) et tout doit pouvoir être facilement utilisé par une personne ayant des troubles de la motricité au niveau de leurs bras ou de leurs mains. 

De façon plus précise, voilà ce que vous devez mettre en place :

  • Les espaces d’usages doivent être de 1,30 x 0,80 m.

A titre d’information, rappelons que les espaces d’usages dans les toilettes PMR permettent aux usagers en fauteuil roulant ou bien à ceux se déplaçant avec une ou deux cannes de se positionner pour pouvoir utiliser un équipement, ici le cabinet PMR ainsi que le lavabo, le sèche-mains…

  • Les portes des cabinets PMR doivent s’ouvrir vers l’extérieur et disposer d’une barre de rappel ayant un contraste visuel, située à l’horizontale à une hauteur de 75 cm.
  • La poignée de porte doit être située à une hauteur maximum de 45 cm et doit être installée à 10 cm de l’extrémité de la porte, fixée du côté opposé à la poignée.
  • La poignée de porte doit être facilement préhensible. 
  • Le dispositif d’ouverture et de fermeture de porte doit lui aussi être facilement préhensible pour être utilisé sans avoir à fournir d’efforts pénibles.
  • Si les toilettes disposent d’un abattant, la surface d’assise du cabinet doit avoir une hauteur comprise entre 45 ou 50 cm.
  • Privilégiez une assise permettant un appui arrière (dossier…).
  • La barre d’appui latérale doit être solidement fixée pour plus de sécurité.
  • Sa hauteur doit être comprise entre 70 et 80 cm.
  • Cette barre d’appui latérale doit comporter une distance d’écart de 20 cm par rapport au cabinet.
  • Elle peut être coudée et avoir une partie horizontale de 40 cm, située à 75 cm du sol, et avoir une partie en biais de 30 cm minimum.
  • La distance entre l’axe de la cuvette et la barre d’appui doit être comprise entre 40 et 45 cm.

Cette barre d’appui ou barre de maintien sert à soutenir les personnes à mobilité réduite. Elle les aide à se mettre en position “debout” pour utiliser les toilettes. 

Une barre d’appui relevable, avec un angle de 90° par rapport au mur sur lequel elle est fixée, permet à vos usagers à mobilité réduite une prise en main facile.

Aluminium, bois, acier, quel que soit le matériau utilisé pour votre barre d’appui, l’important étant qu’elle soit toujours solidement fixée au mur.

  • Pour une facilité d’utilisation, la chasse d’eau doit être à poussoir.
  • Le lavabo doit avoir un vide en partie inférieure d’au moins 30 cm de profondeur, 60 cm de largeur et 70 cm de hauteur.
  • Privilégiez un robinet qui doit être poussé ou tiré pour une utilisation facile par les usagers ayant des troubles de la motricité.

Gardez bien en tête que tous les équipements des toilettes PMR doivent pouvoir être utilisés aussi bien position “debout” qu’en position “assis” : lavabo, savon, sèche-mains… C’est ce qui vous permettra d’avoir des toilettes entièrement accessibles.

Pensez également à indiquer sur la porte de vos toilettes PMR une signalétique concernant le sens de transfert pour les usagers à fauteuil roulant, c’est-à-dire du fauteuil aux toilettes, de droite à gauche ou de gauche à droite.

Si vos sanitaires permettent les 2 sens de transfert, veillez à ce que l’espace d’usage de chaque côté des toilettes soit bien respecté. De même, vous devez installer 2 barres d’appui amovibles et rabattables aux murs latéraux pour que les personnes en fauteuil roulant puissent effectuer le transfert du côté qui leur convient le mieux.

Quelles normes et réglementation suivre pour vos toilettes PMR ?

Pour rappel, dès lors que votre établissement prévoit des sanitaires pour les usagers, il doit disposer d’au moins un cabinet adapté aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

Si vous avez des sanitaires pour usagers masculins et des usagers féminins alors vous devez installer un sanitaire accessible pour chaque catégorie d’usagers.

Vous pouvez retrouver toutes les dimensions et autres obligations pour des toilettes PMR accessibles dans deux arrêtés :

Si ces deux arrêtés suivent parfois des dimensions différentes quant à la mise en accessibilité des établissements neufs et existants, en ce qui concerne les toilettes PMR, ils appliquent bien les mêmes dimensions.

Cependant, l’arrêté du 20 avril 2017 ajoute la distance entre l’axe de la cuvette et la barre d’appui. 

Pour le dire de façon plus claire : que votre établissement soit neuf ou existant, suivez les mêmes dimensions décrites plus haut.

Faites l'autodiagnostic de votre ERP ! Je le télécharge !

Pensez également à respecter la réglementation incendie ! Si un feu se déclare au sein de votre bâtiment, vous devez mettre en place une alarme dans vos sanitaires comme dans toutes les parties reculées de votre établissement si elles peuvent être fréquentées. Le signal d’alarme doit être à la vois sonore mais aussi visuel à l’aide de flash lumineux. De cette façon, les usagers ayant un handicap visuel et ceux ayant un handicap auditif sont avertis.

A qui sont destinés ces sanitaires accessibles ?

En suivant la réglementation, vous permettrez aux personnes ayant un handicap moteur, celles ayant des troubles de la motricité, les personnes âgées ainsi que celles de petite taille d’utiliser des toilettes adaptées et donc accessibles. C’est aussi un confort pour les parents accompagnant de jeunes enfants, particulièrement en poussette.

Les indications de la réglementation ont spécialement été conçues pour répondre à leurs besoins d’où l’accent mis sur l’espace au niveau de l’aménagement, de la préhension et de l’accès aux équipements en position “debout” et en position “assis”.

Vos usagers ayant un autre handicap peuvent tout à fait utiliser des sanitaires ordinaires. Pour les personnes aveugles ou malvoyantes, veillez simplement à la signalétique : une plaque en braille ou un pictogramme en relief sur la porte des toilettes ou même une balise sonore installée au-dessus les aident à trouver facilement les toilettes de votre établissement. 

Si vous êtes curieux, on vous laisse découvrir ce qui se passe quand les toilettes manquent d’accessibilité avec cet article :

Série noire pour une canne blanche | Episode 7 : Cauchemar aux toilettes

Vous savez à présent tout ce qu’il faut savoir concernant la mise en accessibilité de vos sanitaires pour les usagers à mobilité réduite ! 

Mis à jour le 25 avril 2022 / Publié le 11 avril 2022

Le guide complet de l'accessibilité PMR ! Je le veux !

Carole

Carole

En tant que content manager chez Okeenea, j’écris des articles de fond sur l’accessibilité sous toutes ses formes et je passe à la loupe toutes les idées reçues liées au handicap.
Le Webzine OKEENEA
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse