L’Agefiph, un partenaire incontournable pour l’action emploi/handicap au sein des entreprises privées

Un fait : le taux de chômage chez les travailleurs handicapés reste au-dessus de la moyenne. Ils représentent aujourd’hui 8,2% de l’ensemble des demandeurs d’emploi et mettent en moyenne 883 jours pour trouver un emploi contre 668 pour les personnes valides. 

La bonne nouvelle : ces chiffres marquent tout de même une amélioration. Mais le chemin restant à parcourir pour l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail et notamment dans les entreprises privées est encore long.

Heureusement il existe des partenaires pour vous accompagner dans vos démarches, financer vos projets et sensibiliser vos équipes.  Focus sur l’Agefiph !

Qu’est-ce que l’Agefiph ? 

L’AGEFIPH est l’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées. Elle gère les fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées pour accompagner l’accès et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées. Toutes ses actions visent à faciliter l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises du secteur privé.

A qui s’adresse l’Agefiph ? 

1- Aux personnes handicapées bénéficiaires de l’obligation d’emploi (OBE)

2 – Aux entreprises privées, quelle que soit leur taille, soumises ou non à l’obligation d’emploi de personnes handicapées.

La mission principale de l’Agefiph est de favoriser l’insertion, le maintien et l’évolution professionnelle des personnes handicapées dans les entreprises du secteur privé. Voici les 4 actions principales. 

 

Action N° 1 de l’Agefiph : accompagner, informer et conseiller les entreprises

 

Quelle que soit leur taille, les entreprises souhaitant développer une politique handicap peuvent faire appel à l’Agefiph. Elle soutiendra leurs actions destinées à recruter, maintenir et faire évoluer des personnes handicapées au sein de leur structure. En effet un tel projet demande une véritable connaissance sur les obligations réglementaires notamment. Les conseillers au siège de l’Agefiph et dans les délégations régionales seront là pour apporter leur expertise mais aussi partager leur savoir-faire et leurs retours d’expérience pour élaborer des actions de sensibilisation, établir et mettre en œuvre des plans d’action comme : 

  • Comment répondre à l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés ?
  • Comment faire évoluer vos pratiques et intégrer durablement le handicap dans votre stratégie globale ?

En 2020 plus de 1800 entreprises ont pu bénéficier d’un accompagnement de la part d’un conseiller Agefiph. 

 

Action N° 2 de l’Agefiph : développer la coopération

Avoir la volonté, se faire accompagner sont déjà des atouts pour garantir la réussite de la mise en place d’une politique handicap mais rien de tel que les retours d’expériences et les échanges avec d’autres porteurs de projet ! C’est dans cet objectif que l’Agefiph a créé un réseau de référents handicap (RRH) en France. 

Des événements sont régulièrement organisés pour permettre aux RRH de se rencontrer, d’échanger sur leurs problématiques, leurs réussites et même imaginer des projets communs. 

Toute personne impliquée dans la politique handicap de l’entreprise peut devenir référent et bénéficier de ce réseau qui a regroupé 1100 entreprises lors des 150 événements organisés en 2020. 

Sur leur site, l’Agefiph a recueilli des témoignages comme celui d’Anaïs Wiest, responsable RH de la PME Suppl’Activ à Dijon qui explique l’importance des événements RRH :  “Les échanges ont été très utiles, tout comme la rencontre avec d’autres entreprises et la découverte des actions qu’elles mettent en œuvre, les web conférences, les temps de mise en situation proposés, l’étude de cas pratiques. Cela permet de s’interroger efficacement sur ses pratiques et de développer de nouvelles idées.”

Vous souhaitez tout savoir sur l'accessibilité ? Découvrez le dossier complet !

 

Action N° 3 de l’Agefiph : mettre à disposition des aides financières et des services

Pour rappel, l’Agefiph gère les contributions financières versées par les entreprises privées soumises à l’obligation d’emploi des personnes handicapées et n’atteignant pas l’objectif de 6% de personnes handicapées dans leur effectif. Ces contributions atteignaient 467 millions d’euros en 2018. 

Chiffre : Depuis sa création, l’Agefiph a redistribué la totalité des fonds collectés, soit 4 milliards d’euros.

 

Mettre à disposition des aides financières et des services au niveau du poste de travail “individuel” 

Une fois les idées posées et le plan d’action finalisé, il reste à définir le budget alloué au recrutement, au maintien dans l’emploi, aux actions de sensibilisation, à compenser le handicap au poste de travail ou à prendre en charge les surcoûts générés par les conséquences du handicap du salarié. 

Ainsi, dans le cas d’un salarié devenu handicapé ou dont le handicap s’aggrave, l’Agefiph peut intervenir pour financer la solution qui permettra à l’entreprise de maintenir ce salarié en poste. 

Par exemple chez Okeenea, l’une de vos rédactrices préférées : Lise, est déficiente visuelle. L’Agefiph a participé à  l’achat de sa plage braille, ce qui lui permet de vous écrire des contenus passionnants !

 

Mettre à disposition des aides financières et des services au niveau de l’entreprise

Selon Guy Tisserand, Cofondateur de TH Conseil, Membre du Comité directeur et du Bureau directeur de la Fédération Française Handisport  : “Il faut distinguer l’adaptation de l’environnement en lien avec une situation spécifique (exemple : ergonomie) qui est une compensation des conséquences du handicap dans le milieu pro (réponse individuelle), de l’Accessibilité qui est une réponse globale et collective pour permettre d’accéder à un environnement donné avec autonomie.”

Que ce soit pour mettre en application la loi de Février 2005 sur l’égalité des chances ou tout simplement une volonté d’accueillir tous les publics, vous souhaitez peut-être mettre en œuvre un projet d’accessibilité et investir dans une solution ou des équipements d’accessibilité. Là aussi l’Agefiph peut vous aider à financer le projet. 

 Voici les 3 cas possibles selon le montant de la contribution Agefiph annuelle versée par votre entreprise et le votre mode de collaboration avec l’Agefiph : 

  1. Existence Accord Agréé par la DIRECCTE : “Il n’y a plus de versement de la contribution, un budget annuel est établi sur la base d’un plan d’action et l’équivalent de la contribution doit être utilisé pour réaliser le plan d’action (ce qui n’est pas utilisé doit être versé en contribution)”.
  2. Existence “Convention Agefiph” sur 3 ans : “Plan d’investissements prévu sur 3 ans afin de réduire in fine sa contribution Agefiph. L’entreprise peut déduire ses investissements annuels jusqu’à 10% du montant de la contribution ET possibilité de demander à l’Agefiph de financer une partie des investissements.”
  3. Absence d’accord : “L’entreprise peut déduire ses investissements annuels jusqu’à 10% du montant de la contribution”.

 

Action N° 4 de l’Agefiph : sensibiliser, lutter contre les préjugés et la discrimination dans l’emploi

Le premier frein à l’emploi des personnes en situation de handicap sont la méconnaissance et les préjugés. Plusieurs solutions existent :

  • Les conseillers Agefiph proposent leurs services pour mettre en place des actions d’information et de sensibilisation au handicap personnalisées auprès de l’encadrement mais aussi de tout le personnel.
  • Une boîte à outils est mise à disposition des services des ressources humaines  pour mener à bien les actions de sensibilisation. (jeu questions/réponses, dépliants, vidéos, affiches…)
  • Le dispositif “Activateur de progrès” a été créé afin que les entreprises engagées puissent communiquer en interne auprès de leurs collaborateurs et en externe auprès de leurs clients, fournisseurs… 

 

Vous l’aurez compris, l’Agefiph est un soutien de poids pour la mise en place de votre politique handicap au sein de votre entreprise. Du conseil au financement, de la sensibilisation à l’aménagement, les conseillers sauront vous accompagner tout au long de votre projet.  

Publié le 30 août 2021

bannière

 

Christine

Christine

De nature plutôt dynamique et toujours à l’affût d'échanges, je me charge aujourd’hui principalement de toutes les interviews. J’adore rencontrer ces acteurs inspirants qui font bouger les lignes et qui ouvrent le champ des possibles.
Le Webzine OKEENEA
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse