Quels sont les besoins des piétons en terme de guidage ?

Vous est-il déjà arrivé de vous perdre en ville ou dans un lieu complexe ? Avec la densification des zones urbaines, un système de guidage qualitatif fait partie des éléments majeurs pour valoriser les piétons au sein des villes.

Les solutions de guidage encouragent en effet les personnes à marcher plus souvent et vers plus de destinations.

Cet article rassemble toutes les informations nécessaires pour comprendre les besoins de l’ensemble de la population. Vous aurez alors toutes les clés en main pour agir à votre échelle et aider tous les citoyens à se repérer, quels que soient leur handicap, leur âge et leur connaissance de l’environnement.

Redonnons aux piétons leur place dans l’espace urbain ! Suivez le guide !

Pourquoi guider les piétons en ville ?

Guider les piétons en ville est essentiel. Les systèmes de guidage fournissent des informations claires et précises sur l’environnement permettant ainsi de fluidifier les déplacements et de rendre tous les citoyens le plus autonome possible.

Une solution de guidage se définit comme un système d’information qui oriente les personnes dans un environnement physique et améliore leur compréhension et leur expérience de l’espace.

Voici quelques exemples de solutions de guidage :

  • solutions visuelles : signalétique classique ou connectée
  • solutions audio : balise sonore, feux sonore
  • solutions digitales : cartographie d’extérieur et d’intérieur

Les solutions de guidage pour piétons permettent aux personnes de se créer facilement une carte mentale de l’environnement dans lequel elles se situent. Elles rendent l’environnement lisible et navigable et participent également à l’amélioration de l’expérience utilisateur.

En outre, les systèmes de guidage encouragent la marche – élément crucial en ville contribuant à réduire la pollution. L’OMS recommande par ailleurs la pratique d’activités sportives dans le but de prévenir de maladies et d’améliorer son état de santé général. D’un point de vue économique, un piéton sera plus susceptible de consommer qu’une personne en voiture, impactant ainsi directement l’économie d’une ville. D’un point de vue social, la marche favorise l’égalité et renforce les liens sociaux entre les habitants.

En d’autres termes, les systèmes de guidage ont un impact majeur sur l’économie, la vie sociale et le bien-être de tous.

Quels sont les besoins des piétons en matière de guidage ?

Le besoin fondamental des piétons est de pouvoir se déplacer dans l’espace public et privé pour atteindre une destination. Aller d’un point A à un point B sans rencontrer de difficulté et sans se perdre.

Quand une personne se déplace à pied, tous ses sens sont éveillés. Un système de guidage transmet des signaux sensoriels. Il peut solliciter la vue grâce à la signalisation visuelle, l’ouïe par la transmission d’informations sonores, l’olfaction grâce à l’orientation par les odeurs etc.

Un système de guidage conventionnel répond donc au besoin de base en matière d’orientation et de sécurité grâce aux informations sensorielles délivrées.

→ Les résidants

Les résidents d’une ville non porteurs de handicap ont besoin d’une aide occasionnelle en cas d’incertitude. Les solutions de guidage comblent une zone de flou, par exemple lorsque la personne ne connaît pas bien le quartier ou si des travaux modifient l’itinéraire habituel.

Un résident n’a pas besoin d’être guidé pas à pas, mais plutôt d’avoir un aperçu du parcours dans sa globalité pour se rassurer dans le choix de son itinéraire. Il utilisera des points de repère familiers pour se déplacer.

→ Les non-résidants

Les personnes non résidentes connaissent peu leur environnement et ont donc besoin d’aide pour se repérer dans la ville. Les voyageurs d’affaires doivent trouver leur hôtel et leur lieu de travail. Les touristes ont besoin de connaître l’emplacement des lieux incontournables à visiter, de découvrir la ville et de savoir où ils se trouvent en temps réel. Ils ont tous ce besoin commun d’être guidés étape par étape tout au long de leur séjour.

→ Les personnes déficientes visuelles

Les piétons déficients visuels ont des besoins spécifiques lors de leurs déplacements en raison de l’incapacité ou de la difficulté à se repérer dans l’espace. Ils doivent faire appel à un autre sens que la vue pour trouver leur chemin. Les personnes aveugles ont donc besoin d’indices compensatoires non visuels tels que des indices tactiles, auditifs ou olfactifs.

Un autre besoin est celui de se sentir en sécurité en marchant. Sans la vue, le danger est plus difficile à appréhender. Les systèmes de guidage permettent de compenser l’absence de vision pour un déplacement serein.

Une personne aveugle doit également pouvoir prévisualiser son itinéraire étape par étape avant le départ. Connaître les étapes clés est essentiel pour anticiper les changements de direction, le nombre de stations de bus, etc.

Ensuite le besoin de se sentir rassuré est un besoin essentiel. Une personne qui ne voit pas veut savoir si le chemin qu’il emprunte est le bon.

Enfin, le besoin d’autonomie est également fondamental. Une personne aveugle ou malvoyante veut pouvoir se déplacer seule sans avoir à faire appel à une tierce personne.

→ Les personnes à mobilité réduite

Les personnes à mobilité réduite ont besoin de se rendre à leur destination en prenant en compte leurs capacités motrices. Elles ont besoin de savoir où aller pour trouver des trottoirs abaissés, des ascenseurs fonctionnels, des pentes, etc. D’où l’importance d’avoir un itinéraire adapté à leur handicap.

Les personnes en fauteuil roulant ont une visibilité réduite en raison de la hauteur de leur fauteuil. Elles ont donc besoin d’informations à portée de main. Elles souhaitent également être rassurées avec la certitude que l’itinéraire est accessible avant de l’emprunter.

→ Les personnes sourdes

Les personnes sourdes ont besoin d’informations visuelles pour se déplacer en toute sécurité et de visibilité quant à leur point de destination.

→ Les personnes ayant un handicap mental

Les personnes porteuses de handicap mental ne s’aventurent pas souvent dans des endroits inconnus. Elles font souvent le même voyage. Ce dont elles ont besoin, c’est d’être rassurées avec des informations simples et d’être accompagnées tout au long de leur trajet.

→ Les décisionnaires et les responsables

Les responsables des lieux complexes et les décideurs publics cherchent à réduire les coûts liés à l’assistance des personnes handicapées. Ils sont à la recherche d’alternatives audio ou digitales pour guider les personnes à besoins spécifiques. Par ailleurs, accueillir tous types de handicap représente un réel enjeu d’image et légal pour les ERP.

Aussi, l’accueil des touristes et des visiteurs présente un défi économique de taille. Une ville qui informe et qui guide ses touristes favorise indirectement son économie.

Les responsables des lieux complexes et les décideurs publics ont donc besoin de répondre à un besoin économique, légal et d’image.

→ Les installateurs et les designers

Pour les installateurs de signalétique, l’installation et la maintenance doivent être simples et accessibles. La connexion au réseau électrique doit être minimale. Ils ont également besoin de solutions respectant les normes de l’espace public : hauteur, hygiène, solidité, etc.

En tant que décideur, vous avez le pouvoir de rendre votre ville plus accessible, durable et intelligible pour le bien être de tous. A vous de jouer !

Pour les concepteurs de solutions numériques, les mises à jour des cartographies doivent être effectuées régulièrement.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour comprendre les besoins de l’ensemble des parties prenantes et mettre en place des solutions de guidage dans votre ville.

N’oubliez pas qu’un système accessible aux personnes handicapés le sera également à tous. Alors, concevez pour les personnes les plus vulnérables. Vous ciblerez ainsi une plus grande partie de la population.

A vous de jouer !

Vous êtes intéressés par les applications mobiles de guidage ? Alors cet article est fait pour vous : Application de mobilité pour personnes aveugles ou comment la technologie peut-elle remplacer les services d’assistance dans les aéroports ?

Renvoi vers le site Okeenea digital