Comment choisir un tapis de propreté aux normes PMR ?

Quoi de plus désagréable que de rentrer dans un hall d’accueil couvert de saletés ? Quoi de plus dangereux que de déraper sur un carrelage humide ? Les tapis de propreté à l’entrée des établissements recevant du public (ERP) sont là pour éviter tous ces désagréments. En plus, ils contribuent à réduire amplement les dépenses liées à l’entretien des sols ! Mais pour être compatibles avec les besoins des personnes à mobilité réduite (PMR), ces tapis doivent répondre à des normes d’accessibilité. Hauteur, dureté, types de matériaux selon les usages, bonnes pratiques de pose, on vous dit tout ce qu’il y a à savoir !

3 critères pour choisir le bon tapis pour l’entrée de votre bâtiment

#1 L’environnement de votre établissement

Les principaux critères de choix d’un tapis de propreté sont liés à l’environnement de votre ERP : Le tapis sera-t-il installé en intérieur ou en extérieur ? Dans une zone de transition ? Un espace à ciel ouvert, soumis aux intempéries ? Un espace couvert ? Les abords de l’établissement risquent-ils d’être sources de salissures importantes : terre, gravier, neige… ?

#2 L’usage de votre établissement

Les critères d’usage vont également peser fortement dans la balance pour faire le bon choix : Quelle est la fréquentation de votre établissement ? Y a-t-il beaucoup de passage au quotidien ? Les activités pratiquées dans votre établissement sont-elles salissantes ? Comment sont chaussés la plupart de vos visiteurs ? L’hygiène a-t-elle une importance capitale (hôpital, cabinet médical, restaurant, magasin d’alimentation…) ?

#3 L’entretien

Enfin, pour préserver la propreté, l’efficacité et l’esthétique du tapis d’entrée, vous devrez accorder une attention particulière à sa facilité d’entretien. Aspiration, nettoyage haute pression…, pensez bien à demander à votre fournisseur ses recommandations selon les modèles proposés.

tapis de propreté aux normes accessibilitéQuel matériau pour quel contexte ?

En répondant aux questions posées ci-dessus, vous aurez déjà des éléments concrets pour faire le bon choix de matériau. Vous devrez également tenir compte de la réglementation accessibilité. Un tapis trop mou, trop profond ou au contraire trop saillant risque de déséquilibrer certaines personnes et gêner le passage des fauteuils roulants et des poussettes. Passons maintenant à la pratique !

 – En intérieur ou dans les espaces de transition couverts

Pour un tapis de propreté installé en intérieur, le matériau le plus courant est le reps, un mélange de fibres textiles. Le reps retient essentiellement les particules très fines et les poussières humides.
Combiner le reps avec un autre matériaux, caoutchouc ou brosse, améliore l’efficacité du tapis.
L’association reps + caoutchouc permet de mieux retenir les résidus humides et la boue. Quant à l’association reps + brosse, elle est utile pour les cailloux et gravillons.

– En extérieur ou dans les espaces de transition à ciel ouvert

Pour un tapis de propreté installé en extérieur, les deux matériaux à privilégier sont caoutchouc et brosse.
Le caoutchouc retient les poussières et particules fines, fibres, poils d’animaux, boue et glace, résidus collants ou humides.
La brosse retient les feuilles et brindilles, sable, cailloux et gravillons, boue ou neige.
Associer brosse et caoutchouc assure donc une efficacité optimale.

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, il est utile d’ajouter un grattoir pour éliminer les saletés les plus tenaces.

Où installer un tapis de propreté ?

Le plus important, c’est bien sûr de limiter au maximum la pénétration des salissures dans votre établissements. L’entrée est donc un emplacement stratégique. Pour une efficacité optimale, l’idéal est d’installer un premier tapis à l’extérieur puis un deuxième après la porte d’entrée. Si certaines activités pratiquées dans votre établissement risquent de générer de la poussière ou autres salissures, il est également utile d’équiper tous les espaces de transition intérieurs (sas, couloirs…).

La longueur minimale recommandée pour un tapis de propreté est de deux mètres linéaires, ceci afin que chaque personne fasse au moins deux pas dessus pour s’essuyer les pieds.

La pose doit se faire perpendiculairement au sens de la marche pour éviter les risques de dérapage et faciliter le nettoyage. Afin de ne pas faire obstacle aux personnes ayant des problèmes d’équilibre ou se déplaçant en fauteuil roulant, les tapis de propreté, qu’ils soient posés ou encastrés, ne doivent pas créer de ressaut supérieur à 2 cm. Vous devez également veiller à ce qu’il n’y ait pas de trou ou fente entre le rebord du tapis, le cadre et le revêtement de sol environnant.

Enfin, le choix du coloris a toute son importance. Nous vous recommandons une couleur qui contraste avec le support. En plus de faciliter la localisation du tapis par les personnes malvoyantes, ce contraste visuel incite instinctivement les visiteurs à marquer un temps d’arrêt pour frotter leurs semelles.

Que dit la réglementation sur les tapis ?

Pour compléter ces informations, voici un rappel des obligations concernant les revêtements des sols, aussi bien pour les ERP neufs que pour ceux situés dans un cadre bâti existant. Vous les retrouverez respectivement dans l’arrêté du 20 avril 2017 et l’arrêté du 8 décembre 2014.

« Le sol ou le revêtement de sol du cheminement accessible est non meuble, non glissant, non réfléchissant et sans obstacle à la roue. »

« Les trous et fentes situés dans le sol d’un cheminement accessible ont une largeur ou un diamètre inférieur ou égal à 2 cm. »

« Les revêtements de sol et les équipements situés sur le sol des cheminements sont sûrs et permettent une circulation aisée des personnes handicapées. »

« Qu’ils soient posés ou encastrés, les tapis fixes présentent la dureté nécessaire pour ne pas gêner la progression d’un fauteuil roulant. Ils ne créent pas de ressaut de plus de 2 cm. »

 

Vous avez maintenant toutes les billes en main pour faire le bon choix et assurer une pose optimale de vos tapis de propreté. Pour lever vos derniers doutes, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste des équipements d’accessibilité.

 

Offres pour maîtrise d'oeuvre

mautic is open source marketing automation