Le 114, numéro d’urgence pour les sourds à connaitre absolument !

Mise à jour le 10 décembre 2018

18, 15, 17… Vous les reconnaissez, ce sont les numéros d’appel d’urgence nationaux pour joindre les pompiers, le SAMU ou la police en France. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment vous feriez pour contacter ces services de secours si vous étiez sourd ? Le 114 est un numéro d’urgence uniquement accessible par SMS ou fax pour les personnes ayant des difficultés à entendre ou à parler.

 

Un service à contacter par écrit

114-numéro d'urgence sourdsToute personne sourde ou malentendante, victime ou témoin d’une situation d’urgence qui nécessite l’intervention des services de secours, peut désormais composer le 114, numéro gratuit, ouvert 7/7, 24h/24.
Comment contacter le 114 ? Il suffit de composer ce numéro dans l’application de messagerie SMS de votre téléphone et indiquer votre message d’urgence. Les agents du 114 vous répondent et contactent pour vous les services d’urgence les plus proches. Pour faciliter une prise en charge rapide, vous devez indiquer le plus précisément possible les informations suivantes :

  • votre nom
  • si vous êtes victime ou témoin,
  • l’adresse précise du lieu d’intervention des secours,
  • la description des faits.

Plus le message est clair, plus l’intervention a des chances d’être efficace et de sauver des vies. Mais il est certain que s’exprimer clairement en situation de panique relève du challenge, a fortiori quand on maîtrise mal la langue française. Voilà pourquoi les opérateurs du 114 sont spécifiquement formés à la culture sourde pour comprendre et qualifier les messages, localiser l’appelant et le rassurer, lui donner les conseils de sécurité si nécessaire et lui envoyer les secours adaptés.

Vivement la visioconférence !

Pour faciliter les appels d’urgence, les utilisateurs sourds n’attendent qu’une chose : la possibilité de passer des appels vidéo en langue des signes. Ceci devrait être rendu possible à partir du 8 octobre 2018, date à laquelle la Fédération Française des Télécoms lancera son service d’appel dédié aux sourds, malentendants, sourds-aveugles et aphasiques. Ce service reposera à la fois sur des interprètes en langue des signes, des codeurs LPC et de l’intelligence artificielle. Il répond à une obligation de la loi de 2016 pour une république numérique qui impose à tous les opérateurs de rendre leurs services accessibles à tous.

A savoir : Si le 114 s’adresse en priorité aux personnes sourdes ou malentendantes, il est aussi très utile pour contacter les services de secours lorsqu’on se trouve dans une situation où il est impossible de parler !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du centre d’information sur la surdité ou ce reportage sur France 3 

 

Une application alternative : SWELP

SWELP  est une nouvelle application qui permet de signaler par une simple photo et deux ou trois clics sur des pictos d’envoyer en quelques secondes toutes ces informations essentielles, quelles que soient ses capacités d’élocution, de compréhension de la langue du pays, du niveau de stress dans lequel il peut être, soit en tant que victime ou de témoin.

Les principales fonctionnalités : 

  • Grâce aux coordonnées GPS du smartphone émetteur et la photo, le service de secours a déjà une bonne compréhension des faits et dispose d’un certain nombre d’informations capitales.
  • Lors du téléchargement initial de l’application, le mode de communication le plus adapté à l’utilisateur est demandé à l’inscription : LSF, textes, langue (pour les étrangers). L’équipe SWELP pourra donc rentrer immédiatement en conversation avec la personne dans la modalité de communication qui lui convient 24h/24.
  • Des équipes de professionnels (pompiers infirmiers, gendarmes…) traitent et interviennent sur la plateforme et envoient les services de secours adaptés aux circonstance.
  • Plusieurs modules peuvent être également disponibles. Par exemple : l’alerte attentat, l’alerte risques majeurs, inondation, l’alerte pour déclenchement des interventions, les décisions préfectorales de mise en sécurité des populations…ou encore d’autres modules plus spécifiques comme le rappel des produits présentant un risque sanitaire (salmonelle…), mais aussi des modules spécifiques à l’entreprise pour la sécurité des sites industriels ou pour la remontée des informations vitale sur les chantiers si il y a une fuite de gaz ou un risque.

Mis en ligne le 29 août 2018

Renvoi vers le site okeenea digital