Tous handicapés ?

« Moi en situation de handicap? Qu’est-ce que vous racontez ?! »

Exemples de handicap

  • Une femme enceinte est une personne handicapée. Il est d’ailleurs à présent courant de leur laisser une place assise dans le bus ou de les laisser passer devant à la caisse des magasins.
  • Une personne avec une poussette est une personne handicapée, lorsqu’elle se retrouve devant un escalier, un trottoir encombré ou une porte trop étroite.
  • Un touriste arrivant dans un pays avec une langue étrangère voire un alphabet différent est une personne handicapée car il aura besoin de traduire soit déchiffrer des signes inconnus.
  • Un voyageur avec des valises est une personne handicapée.

Vous n’avez connu aucune de ces situations ? Essayons avec celles-ci :

  • Une personne avec une attelle suite à une entorse ou toute autre blessure est une personne handicapée.
  • Lorsque vous marchez dans la rue avec un casque à musique sur les oreilles, vous êtes une personne handicapée car l’un de vos sens est coupé.

Et la liste est encore très longue… Alors toujours pas handicapé ?

Définition de la « Loi Handicap » de 2005

« Toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

L’accessibilité est l’affaire de tous.

D’autant plus avec le vieillissement de la population : les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses, malades ou accidentées. La surdité progresse avec l’âge de 6% entre 15 et 24 ans à plus de 65% après 65 ans. 61 % des déficients visuels sont des personnes âgées de plus de 60 ans. Tous ces exemples cités ci-dessus sont autant de formes d’handicap divers et variés que nous avons la fâcheuse habitude de résumer à un fauteuil roulant.

L’enjeu actuel est donc de participer à la construction d’une « société inclusive », permettant d’assurer la suppression de toutes les barrières et la pleine participation de tous sans limites.

L’idée de conception universelle vise à simplifier la vie de toute personne en rendant également accessibles, utilisables et compréhensibles l’environnement bâti, la communication, les produits et les services avec une approche globale centrée sur le handicap au sens large.

Les chiffres 2015 du handicap sur notre webzine ; Handicap : quoi ? qui  ? combien ?

Mis en ligne le 31 août 2015

Renvoi vers le site Okeenea digital

Lise

Lise

Créer une culture commune entre tous les acteurs engagés pour rendre la ville et ses services accessibles à toutes les personnes qui vivent avec un handicap, c’est ce qui m’anime au quotidien !
Le Webzine OKEENEA
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.
J'accepte
Je refuse