Sécurisation des escaliers : 5 critères pour choisir sans se tromper

Sécuriser vos escaliers pour vous mettre en conformité avec la réglementation accessibilité, c’est bien. Mais choisir les bons produits pour que l’équipement dure longtemps et s’intègre à l’architecture de vos locaux, c’est encore mieux ! Voici 5 critères à prendre en compte pour éviter tous les faux pas.

 

La conformité aux normes

Bandes d’éveil de vigilance, nez de marches, contremarches, les produits de sécurisation des escaliers répondent à des règles précises. Ce serait dommage qu’un bureau de contrôle ou la commission d’accessibilité vous demande de tout recommencer alors que vous venez de terminer les travaux !

A retenir :

  • Les nez de marches et contremarches doivent être de couleur contrastée par rapport au support.
    La partie contrastée doit avoir au minimum 3 centimètres de largeur sur les nez de marches, et 10 centimètres sur les contremarches.
  • Les nez de marches doivent être antidérapants.
  • Le revêtement d’éveil de vigilance en haut de chaque escalier doit être contrasté visuellement et tactilement. La norme NF P98‑351 garantit l’efficacité du dispositif.

Pour une checklist de l’ensemble des points de conformité à vérifier, lisez notre article Vos escaliers sont-ils aux normes ?

sécurisation des escaliers

Le prix

Le budget, on le sait tous, c’est le nerf de la guerre ! Mais une installation qu’il faudra renouveler tous les ans coûtera toujours plus cher qu’une qui dure dix ans. Alors, lorsque vous choisirez un nez de marche antidérapant ou une bande d’éveil de vigilance, ne vous arrêtez pas au prix. Pensez à demander des garanties, des références de qualité, de quoi rester serein pendant les années à venir !

A garder à l’esprit : certains équipements plus chers à l’achat vous feront gagner un temps précieux lors de la pose. Un bon moyen de réduire vos frais de main d’œuvre.
Pour donner un exemple, percer pour sceller des clous podotactiles prend beaucoup plus de temps que les coller. Si les conditions d’exposition de l’escalier le permettent, n’hésitez pas à vous tourner vers cette solution. Sans compter qu’il existe des clous autoadhésifs qui vous feront aussi économiser le temps de séchage, et donc de ne pas avoir à condamner l’escalier.

L’environnementsécurisation des escaliers

Vos escaliers sont-ils situés en intérieur ou en extérieur ? Sous un auvent ou à la merci de la pluie, de la neige ou du soleil brûlant ?
Les contremarches, clous ou bandes d’éveil de vigilance et nez de marches adhésifs sont conçus pour une utilisation en intérieur.
En extérieur, nous vous recommandons des produits à visser, à sceller ou à coller avec une colle prévue pour cet usage.

La fréquentation

Plus votre établissement est fréquenté, plus vous aurez besoin d’équipements résistants. Là encore, la fixation compte pour beaucoup. Les clous scellés ont plus de chance de résister que les clous collés.
Nous vous recommandons donc de sélectionner des produits qui ont prouvé leur tenue dans des lieux à fort passage. Pensez à demander des références !

L’esthétiquesécurisation des escaliers

Pas question de sacrifier l’architecture ! Les fabricants d’équipements pour la sécurisation des escaliers proposent désormais des matériaux divers pour s’adapter au mieux à l’aménagement de vos locaux. Résine, caoutchouc, bois, alu, inox, laiton…, à vous de faire votre choix !

N’oubliez pas tout de même que le contraste visuel est important pour les usagers.
Ainsi, les clous en alu ou inox seront parfaits sur un sol sombre. Sur un sol clair, on privilégiera des teintes plus foncées.

 

Voilà déjà quelques pistes qui devraient vous aider à bien choisir. D’autres critères peuvent entrer en ligne de compte comme la nature du revêtement de sol ou son état de surface. Soumettez-nous vos exigences, nous vous aiguillerons vers la meilleure solution !

 

Cet article vous a plu ?
4 points de vigilance pour réaliser des métrés parfaits !

Vous avez un projet d’accessibilité ? Contactez-nous ! 

mautic is open source marketing automation