Un feu sonore ? Qu’est-ce que c’est ?

Alors que vous vous apprêtiez à traverser, le feu tricolore s’est mis à émettre une phrase musicale courte. Étrange ? Pas tant que ça. Nous vous proposons de tout vous expliquer sur ce dispositif plus communément appelé feu sonore : ce qu’il est, à qui il sert, la réglementation lui étant associée… On le connait bien : c’est nous qui l’avons inventé !

A quoi ça sert et à qui? 

Les feux sonores permettent  des personnes ayant une déficience visuelle de traverser en toute sécurité. En effet le message audio diffusé indique la phase du feu piéton : vert ou rouge et ainsi s’il est possible de traverser ou non.

Ils sont activés à distance par la télécommande normalisée universelle dont sont équipés la plupart des usagers déficients visuels, par bouton poussoir, ou via une application smartphone.

Feux sonores - schéma fonctionnel

Feux sonores – schéma fonctionnel

Pour mieux comprendre on vous propose de visionner une vidéo d’une minute tirée de la série :  “Plus Belle la Vie Ensemble”, l’un des épisode traite de la sécurisation des traversée, de l’usage, le fonctionnement de ces répétiteurs.

Figurine piéton

Les feux sonores permettent des personnes ayant une déficience visuelle de traverser en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’un feu sonore ?

Inventé en 1993 par EO GUIDAGE, le feu sonore est une carte électronique qui est intégrée aux figurines piétons. Elle est en général directement implantée dans les nouveaux feux par les fabricants mais il est aussi possible de la poser directement sur un feu déjà installé en ville.

Cette carte électronique est un récepteur qui s’active seulement à la demande contrairement à d’autres pays où la ritournelle est jouée à chaque changement de phase. Pourquoi ? Tout simplement pour le confort des riverains. Son déclenchement est provoqué par onde radio ou pour les feux les plus récents par BlueTooth.

OK, j’ai compris son fonctionnement mais y-a-t-il des obligations d’équipement ?

Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n° 2006-1658 du 21 décembre 2006 relatif aux prescriptions techniques pour l’accessibilité de la voirie et des espaces publics. “Les signaux pour piétons associés aux feux de signalisation lumineuse sont complétés par des dispositifs sonores ou tactiles conformes à l’arrêté du 21 juin 1991 susvisé, et notamment aux dispositions de l’article 110.2 de l’instruction interministérielle de signalisation routière, sixième partie (Feux de circulation permanents), et aux normes en vigueur.” La norme NF S 32-002 définit les caractéristiques techniques auxquelles ces feux doivent répondre. Pour en savoir plus: Arrêté du 15 janvier 2007.

Vous l’aurez compris, nous parlons là une obligation d’équipement. Dés qu’un nouveau feu est installé ou subit une opération de maintenance, une carte feu doit être intégrée si le feu n’est pas encore aux normes. C’est dans l’optique de préserver la chaîne du déplacement décrite dans la Loi Handicap de 2005 que la voirie se doit d’être accessible. En mai 2012, M. Frédéric Cuvillier, Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, rappelait que l’accessibilité est l’affaire de tous et que la loi du 11 février 2005 en pose le cadre légal. Extrait : « Concevoir des espaces publics et des voiries accessibles est un objectif partagé et une obligation réglementaire. Pour autant, les élus et techniciens sont parfois démunis face aux nombreuses règles et consignes, et même parfois peuvent renoncer devant la crainte de surcoûts excessifs. Il convient de revenir à la source de ces règles. La loi du 11 février 2005 définit la chaîne du déplacement du point de vue de la personne »

DV traversant une rue

Concevoir des espaces publics et des voiries accessibles est un objectif partagé et une obligation réglementaire.

Existe-t-il des bonnes pratiques ?

Oui, plein ! Par exemple les paramétrer en indiquant la typologie de traversée ou en rajoutant les noms de rue. La personne malvoyante ou aveugle peut ainsi traverser en toute sérénité et en plus s’orienter. Toutes les citer fera l’objet d’un prochain article.Vous pouvez aussi vous reporter au guide “Concevoir une voirie accessible”.

Cela dit, pour optimiser vos chances de réussir votre projet accessibilité des traversées piétonnes, mieux vaut cependant s’adresser à des professionnels sur le sujet. En effet il n’est pas aisé ne serait-ce que de produire des messages clairs ou de gérer l’implantation des équipements.

Pour conclure, les feux sonores permettent à 1,7 million de déficients visuels de traverser les passages piétons en toute sécurité. C’est un équipement que la réglementation rend obligatoire. Il existe des professionnels sur le sujet qui sauront vous accompagner dans votre projet, ils vous éclaireront sur les normes et l’usage, car au delà de tout le reste, l’important est qu’ils soient utilisés et redonne de l’autonomie aux personnes en situation de handicap ! 

“Des handicapés dans ma ville ? Il n’y en a pas…” Réveillez-vous !

Depuis plus de 20 ans, EO GUIDAGE conçoit des cartes électroniques pour faire “parler” les feux piétons et ne cesse de les faire évoluer. Le feu sonore EO+ propose par exemple un déclenchement par smartphone (via une appli). Notre équipe saura vous accompagner dans votre démarche, découvrez notre offre de service voirie ou contactez-nous, tout simplement !

 

Vous avez un projet d'accessibilité ? Découvrez nos offres

mautic is open source marketing automation