Balises sonores et bandes de guidage : 2 solutions qui se marient bien !

Avez-vous un jour essayé de traverser une place les yeux bandés ? Pensez-vous que vous arriveriez à localiser la porte de l’office de tourisme qui se trouve au milieu ? S’orienter reste la principale difficulté des personnes malvoyantes dans l’espace public. Bandes de guidage au sol + balises sonores, c’est la combinaison idéale pour fluidifier et sécuriser leurs déplacements. On vous explique comment les associer pour que plus personne ne se perde !

 

Qu’est-ce qu’une bande de guidage ?Guidage pour les aveugles et les malvoyants

Vous en avez certainement déjà vu. Aussi appelées bandes d’aide à l’orientation, les bandes de guidage tactile au sol sont faites pour faciliter le repérage des cheminements. Places, parvis, halls…, sans repères, une personne déficiente visuelle risque de tourner un moment avant de trouver sa destination. Avec des bandes de guidage, elle est sûre de se diriger vers un point d’intérêt.

Un point d’intérêt, oui, mais lequel ? C’est là où la balise sonore joue un rôle primordial !

 

Qu’est-ce qu’une balise sonore ?

Moins connues du grand public, les balises sonores sont pourtant largement plébiscitées par les personnes déficientes visuelles. Activables à distance par une télécommande normalisée, elles diffusent un message vocal par haut-parleur. Ainsi, les utilisateurs peuvent s’orienter grâce à la provenance du son, et surtout, savoir vers quoi ils s’orientent !

Reprenons notre exemple du début. Vous êtes malvoyant et vous voulez vous rendre à l’office de tourisme  de Lyon, situé au milieu de la place Bellecour. (Eh oui, on est lyonnais et fiers de l’être !) En sortant du métro, vous cherchez la bande de guidage qui traverse la place. Vous la suivez en appuyant régulièrement sur votre télécommande, la même qui déclenche les feux sonores partout en France. (Ben oui, vous êtes touriste, autant que vous ayez le même outil partout.) Et d’un seul coup, vous entendez une petite musique suivie d’une voix enjouée qui vous dit : « Office de tourisme ». Là, vous n’avez plus qu’à la suivre et rejoindre la porte d’entrée.balise-sonore-malentendants-sourds

Sans la bande de guidage, vous n’auriez jamais su dans quelle direction aller. Et sans la balise sonore, vous auriez sans doute intégralement traversé la place sans trouver ce que vous cherchiez !
*Bien sûr, ceci est une fiction, ne cherchez pas la bande de guidage de la place Bellecour, elle n’existe pas encore…

En résumé, la bande de guidage, c’est la route à suivre et la balise sonore le panneau indicateur !

 

Quelles caractéristiques minimales pour une bande de guidage ?

Vous trouverez tout dans l’arrêté du 8 décembre 2014, annexe 6. Mais pour résumer, une bande de guidage est un repère tactile et visuel continu. Elle doit avoir :

  • Des nervures en relief positif,
  • Une largeur suffisante pour être détectable tactilement (sous les pieds ou avec une canne de locomotion),
  • Une couleur contrastée par rapport à son environnement.

Elle ne doit pas glisser, ne pas se déformer et ne pas gêner les personnes à mobilité réduite. Pour être sûr que tous ces critères sont respectés, choisissez des produits conformes à la norme NF P98‑352.

 

Quelles caractéristiques minimales pour une balise sonore ?

La balise sonore n’est pas décrite dans la réglementation mais un guide édité par la DMA (Direction Ministérielle à l’Accessibilité) doit sortir très prochainement. En attendant, vous pouvez vous référer au référentiel de bonnes pratiques AFNOR BP P96‑104 sur la signalétique adaptée aux personnes handicapées.

Là où tout le monde est d’accord, (fabricants, usagers, représentants des maîtres d’ouvrage et pouvoirs publics), c’est qu’une balise sonore doit :

  • Etre activable avec la télécommande normalisée NF S32‑002 et
  • Diffuser un message verbal par haut-parleur qui indique le nom du lieu.

Déclenchement smartphone, diffusion d’autres informations, sélection de la langue du message, télécommande spécifique…, toutes ces options peuvent être complémentaires mais en aucun cas substituables aux 2 critères principaux !

 

Avec toutes ces explications, nous espérons que le guidage des personnes aveugles ou malvoyantes n’a plus de secrets pour vous. Mais si vous avez besoin d’aide pour appliquer ce principe dans l’établissement que vous souhaitez rendre accessible, notre bureau d’études connaît tout ça sur le bout des doigts et sera ravi de vous accompagner !

Vous avez un projet d'accessibilité ? Découvrez nos offres

mautic is open source marketing automation