On a aimé « Plus belle la vie ensemble » et vous ?

Depuis le 7 septembre, la série « Plus belle la vie ensemble » montre avec humour et simplicité comment l’accessibilité aux personnes handicapées facilite le quotidien de tous.

Partie intégrante de la campagne gouvernementale pour l’accessibilité universelle, ce programme de quelques minutes diffusé sur les chaines de France Télévision met en scène des comédiens ayant un handicap associés aux personnages de la série emblématique de France 3 « Plus belle la vie ». Rampes d’accès, ascenseurs, contraste visuel, signalétique bien lisible, annonces sonores…, autant d’aménagements qui nous rendent service à tous. Mais nous n’en avons pas toujours conscience. C’est là où la série fait mouche.

Exemple avec le premier épisode où Kevin, un peu tête en l’air, manque de traverser un carrefour alors que le feu tricolore est au vert. Immédiatement stoppé par le feu sonore, il découvre l’intérêt du dispositif.

Un déficient visuel explique le fonctionnement des feux sonores à un jeune homme

Le 1er épisode explique le fonctionnement des feux sonores

Un peu plus d’infos sur cette thématique :

Les feux sonores permettent aux personnes aveugles et malvoyantes de traverser la rue en sécurité. Lorsque le petit bonhomme est rouge, le message « Rouge piéton » invite à patienter. Lorsqu’il passe au vert, un son de cloche se fait entendre. Et comme personne n’est à l’abri d’un moment de distraction, si l’information visuelle est aussi disponible sous forme sonore, c’est une chance supplémentaire de mieux la recevoir.

Peut-être pensez vous, comme beaucoup de gens, qu’il n’y a pas beaucoup d’handicapés dans votre ville. Voici un article de notre Webzine pour vous répondre.

Vous souhaitez en savoir plus sur les feux sonores ? Découvrez notre produit sur www.OKEENEA.com.

mautic is open source marketing automation